We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. You can change this and find out more by following this link

Ramadan : la précocité des célébrations affecte le commerce de détail


Le Ramadan est une célébration majeure du calendrier religieux Musulman. Avec le Ramadan qui a commencé deux semaines plus tôt qu'en 2016, quelle a été la performance des marchands en 2017 ?

Points essentiels :

  • Commençant plus tôt qu'en 2016, le Ramadan  a un eu impact négatif sur les activités TFS pour le mois de juin 2017
  • Les transactions TFS des Globe Shoppers GCCont affiché une baisse de 46 % au mois de juin 2017 par rapport à 2016. 
  • Global Blue prévoit un volume élevé de dépenses de la part des acheteurs du Moyen-Orient pour le mois de juillet


Non seulement un nombre croissant de marques de luxe débutent leurs collections de hijab et abaya en fonction des préférences des femmes Musulmanes, mais on observe aussi une tendance de tous les autres pays à s’adapter à ce nouveau comportement d’achat pendant cette période.

Ramadan 2017 : les nationalités CCG définissent les tendances

En 2017, le Ramadan a eu lieu du 27 mai au 25 juin, soit deux semaines plus tôt qu'en 2016. La semaine précédant le Ramadan représente une période de ventes faste pour les acheteurs musulmans à travers le monde, car ils anticipent la célébration en effectuant leurs achats et en voyageant davantage avant la période de jeûne.

Toutefois, la valeur de base de comparaison du TFS beaucoup plus élevée en 2016 a eu une incidence sur les résultats des Globe Shoppers CCG comme le montre la baisse à 20% du montant de détaxe moyen sur l’année 2017 pendant le Ramadan

Le Ramadan 2017 en Europe

La performance TFS des Globe Shoppers du CCG  a affiché une baisse de 46 % du nombre de transactions par rapport à 2016. Ce résultat représente un nombre négatif de -30 % des ventes en magasin auprès des acheteurs CCG, par rapport à juin 2016.

Le Royaume-Uni, la France et la Suisse, traditionnellement les destinations préférées des Globe Shoppers CCG au cours de la saison des festivités, ont affiché un déclin important de leurs ventes TFS par rapport à 2016. Une baisse de 65 % pour le Royaume-Uni de la part des Qataris, une baisse de 67 % pour la France de la part des Globe Shoppers de Bahreïn et une baisse de 63 % de la part des acheteurs venant d'Arabie Saoudite pour la Suisse.

Seule la Turquie affiche des résultats positifs en matière de dépenses TFS pour cette période, avec une hausse impressionnante de 181 % de la part des Globe Shoppers en provenance des Émirats Arabes Unis.  Ce résultat peut être attribué à une valeur de base de comparaison favorable en 2016, en raison de l’attaque terroriste en Turquie à la même époque l’année dernière.

Les Globe Shoppers GCC représentant 11 % des ventes en magasin totales en Europe, ces différents résultats ont eu pour effet de modérer l’impact sur la performance de la région, qui affiche tout de même une augmentation de 8 % des ventes en magasin, ainsi qu'une augmentation de 3 % du nombre de bordereaux de détaxe délivrés et une augmentation de 5 % du ticket moyen.

Londres : Les bijoux de la couronne du Ramadan  

Les  Globe Shoppers CCG, pour qui le penchant pour les produits de luxe n'est pas un secret, continuent de choisir Londres  pour acheter les dernières tendances de la mode, les derniers accessoires et bénéficier du niveau de service renommé de la ville.

Près d'un an après le Brexit, la ville continue de jouir d'un taux de change favorable et affiche une augmentation de 12 % en matière de tourisme en provenance du Moyen-Orient par rapport à l'année précédente.

Les acheteurs du Moyen-Orient dépensent en moyenne 1 101 £ par transaction, dépassant ainsi les autres nationalités de Globe Shoppers à Londres.

Perspectives post-Ramadan

L'industrie du commerce de détail et du tourisme devrait rester prudente aux vues de l'agitation politique et  économique actuelle des pays CCG En général, les activités TFS après le Ramadan reprennent une fois la saison de jeûne passée.

Cette année encore, le nombre de transactions TFS en Europe pendant les deux semaines suivant la célébration religieuse affiche des signes clairs de reprise, avec une augmentation de 21 % par de la part des touristes venant d'Arabie saoudite et de 15 % pour les acheteurs en provenance des Émirats Arabes Unis par rapport à la même période en 2016.

* ForwardKeys, 2017
** DFNI, Tran. D, « UK tax-free retail sector receives pre-Ramadan boost », 05/07/17