We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. You can change this and find out more by following this link

La riposte des marques de beauté européennes


Le secteur de la beauté est de plus en plus dépendant des tendances imposées par l'Asie, ce qui représente une importante concurrence pour les marques européennes traditionnelles de luxe. Cependant, à mesure que les goûts des consommateurs internationaux évoluent, les marques de produits de beauté de luxe reconnues regagnent du terrain.

L'Asie donne le ton en matière de beauté ...

Les crèmes à la bave d'escargot, les masques en caoutchouc et la tendance « glass skin » ne sont que quelques exemples des tendances aux noms étranges qui ont émergé de la scène de beauté coréenne et qui ont vu leurs effets miraculeux loués sur les réseaux sociaux, inspirant des dizaines d'imitations à travers le monde. Les masques en tissu, une autre tendance venue de Corée, sont à présent un produit clé proposé par la plupart des marques de beauté, et qui devrait à lui seul peser  8,8 milliards de dollars d'ici 2021, selon Euromonitor International.

Même en France, qui peut être considérée comme LE pays des produits de beauté de luxe, les femmes ne sont pas à l'abri des tendances beauté venues de Corée, et les produits de beauté inspirés de l'Asie sont un moteur de croissance dans le secteur. Les masques et les patchs visages ont connu une croissance de 78 % entre 2017 et 2018, alors que les ventes de masques d'argile et de boue ont augmenté de 43 %, selon le NPD Group.

Si les marques de produits de beauté et les innovations coréennes sont une force motrice du secteur de la beauté depuis plusieurs années, les marques de beauté japonaises voient leurs ventes et leur visibilité progresser en Chine, selon L2. Nikkei déclare que les exportations de produits de beauté japonais ont dépassé les 2,75 milliards de dollars pour la première fois en 2017, 90 % de ces produits étant destinés à d'autres pays asiatiques.

…alors que les marques européennes poursuivent leur croissance

Les produits portés par les tendances, tels que ceux proposés par les marques de beauté coréennes émergentes, ainsi que par des marques venues des États-Unis et d'Europe,  notamment Glossier et Kylie Cosmetics, continueront à attirer les jeunes consommateurs de produits de beauté. Néanmoins, la demande pour les marques européennes de produits de luxe reste importante. Les marques françaises comme Yves Saint Laurent et Christian Dior font toujours partie des 10 marques de produits de beauté de luxe à la plus forte croissance, selon les analystes d'Euromonitor International.

Pour attirer les jeunes consommateurs, qui connaissent parfois moins leurs prouesses, les marques françaises adoptent de nouvelles approches. YSL Beauté a récemment ouvert une boutique éphémère à New York, proposant uniquement les célèbres rouges à lèvres de la marque, une stratégie bien pensée pour attirer la clientèle locale tout comme les Globe Shoppers internationaux puisque le rouge à lèvres représente un secteur de croissance important en Asie. La boutique disposait de murs noirs laqués et d’une signalétique en néon propice aux photos Instagram, d'un DJ et recevait la visite régulière d'influenceurs des réseaux sociaux. La boutique proposait également un atelier de gravure où les clients pouvaient personnaliser leurs achats, un service qui s'est avéré très populaire auprès des Millennials.

Harrods à Londres est un autre bon exemple de la façon dont l'Europe se met au goût du jour en matière de produits de beauté ; le magasin a entamé des rénovations pour un budget de 200 millions de livres, ce qui permettra à son département beauté de doubler sa taille. En outre, le célèbre grand magasin a créé des « expériences magiques » à destination de sa clientèle Millennials, en sollicitant par exemple le soutien d’influenceurs tels que

le maquilleur de Kim Kardashian pour réaliser des démonstrations en live devant les clients sur la manière « d’avoir du style »

Comment la scène beauté européenne peut-elle attirer un public international ?

Les produits de beauté restent une catégorie clé pour les Globe Shoppers. Selon Kantar, plus de 100 millions de consommateurs chinois ont acheté des produits de beauté à l'étranger l'année dernière.

Pour attirer les Globe Shoppers, certaines marques européennes créent des collections exclusives, qui ne peuvent être achetées que dans leurs magasins européens phares, tandis que d'autres s'appuient sur la popularité des réseaux sociaux. Ainsi, Chanel Beauty lance ses produits les plus populaires dans son magasin parisien phare un mois avant ses autres magasins dans le reste du monde, ce qui permet aux voyageurs de garder une longueur d'avance sur les tendances.

Offrir une expérience pertinente à la hauteur de l’effervescent marché de la beauté, est également essentiel ; Que ce soit des solutions marketing innovantes ou des expériences immersives proposées au sein de son réseau de lounges VIP, Global Blue développe continuellement des solutions innovantes pour aider les marques européennes à répondre aux attentes de ce marché clé de Globe Shoppers.