We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. You can change this and find out more by following this link

Europe : Forte croissance TFS malgré le ralentissement dû au Ramadan


Les ventes européennes de Global Blue liées au TFS ont progressé pour le sixième mois consécutif. Toutefois, la période du ramadan qui a commencée deux semaines plus tôt qu’en 2016, a modifié les tendances de croissance par rapport à l’année dernière.

Points essentiels

  • La croissance du TFS en 2017 se poursuit sur les marchés européens en juin, avec une progression de 8 % par rapport à 2016
  • La croissance des transactions a faibli par rapport à 2016 (+3 %) alors que la moyenne des dépenses continue de croître (+5 %)
  • Les performances françaises et britanniques ont également ralenti (+19 % et +0 %) en grande partie à cause de la précocité du Ramadan


Un Ramadan précoce qui ralentit la croissance régionale

En 2017, le Ramadan a eu le lieu entre le 27 mai et le 25 juin (en 2016, il avait eu lieu du 7 Juin au 6 Juillet) ce qui a eu une incidence importante sur la performance TFS du mois dernier dans toute la région (+8 % en mai par rapport à +21 % l’année dernière à cette même période). Parmi les principaux marchés de Global Blue, le Royaume-Uni a été le plus touché par ce ralentissement des ventes TFS, avec 23% des ventes provenant des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG). La croissance française a également été impactée par cette baisse, avec seulement 6% des ventes provenant des nations du CCG.

On constate une remontée post-Ramadan pour les pays du CCG, avec une amélioration des ventes TFS après la période de jeûne.  Cependant, le Qatar subissant toujours les effets des embargos, on pourrait compter cette année moins de visites qataries en Europe et en particulier au Royaume-Uni, qui est pourtant une destination populaire pour ces Globe Shoppers

Augmentation des dépenses chinoises

La croissance constante au cours des six premiers mois de l'année signifie que l'Europe a connu un très fort premier semestre concernant les ventes en magasin provenant de la clientèle chinoise. Au cours du mois de juin, cette croissance (+13 %) s'explique par une augmentation du panier moyen, tandis que le nombre de transactions est resté relativement plat (+1 %). Cette faible performance est due à une année 2016 très forte en terme de trafic, lorsque les voyages à bas prix en Europe encourageaient un grand nombre de voyageurs des villes de  « Tier 2 » à visiter le continent. Le ralentissement du Yuan chinois par rapport à l'Euro (6 % depuis mai) a fait chuter le nombre de visites de ces voyageurs et augmenter  les dépenses moyennes dans la région.

Premier anniversaire du Brexit

Le Royaume-Uni continue à présenter de très bonnes performances (+19 %) un an après l'annonce du Brexit, malgré les effets conjugués du Ramadan et d’une année de comparaison 2016 très porteuse en terme de résultat. La croissance des ventes de produits de luxe demeure importante, le mois de juin contribuant à une augmentation significative des ventes à forte valeur ajoutée, en particulier de la part des Globe Shoppers chinois. Les ventes britanniques provenant des touristes chinois dépassant 5 000 £ ont augmenté de 104 % (contre 27 % pour toutes les autres nationalités), conséquence d’un retour de voyageurs chinois à fort volume de dépenses. 

La performance globalement positive des marchés clés

La performance reste positive dans la plupart des principaux marchés TFS européens, malgré l'impact du Ramadan sur le Royaume-Uni et la France qui est respectivement de 19% et 0%.

  • L'Espagne était le marché clé le plus performant d'Europe, avec une augmentation des ventes de 34 % dû à l'impact positif continu des connexions aériennes clés avec la Russie et la Chine
  • L’Italie continue à bien se développer, échappant aux effets du Ramadan et en affichant une croissance de 10% par rapport à l'année dernière
  • En Allemagne,  après des performances  positives au mois de mai (+5 % par rapport à l'année dernière), les ventes en magasin ont connu une diminution de 10 % au mois de juin (par rapport à l'année dernière) en raison de l'évolution des caractéristiques de voyage des touristes chinois