We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. You can change this and find out more by following this link

Europe: croissance continue et hausse des dépenses et des transactions


La performance du Tax Free Shopping (TFS) de Global Blue continue de s’améliorer en avril. La croissance s’explique par une hausse constante du panier moyen et des transactions alors que les nationalités clés continuent de dépenser.

Points essentiels

  • La croissance du TFS en 2017 continue sur les marchés européens en avril, avec une augmentation de 18 % par rapport à l’année précédente
  • La croissance s’explique par une augmentation du panier moyen (+6 %) et du nombre de transactions (+12 %)
  • Les Chinois étaient le principal moteur de la croissance, tandis que les Russes et les Américains profitaient de taux de change avantageux par rapport à l’euro et à la livre sterling
  • La forte performance européenne se reflète dans toutes les catégories de dépenses

 

La performance reste forte pour les ventes TFS européennes en 2017, avec un quatrième mois consécutif de croissance entraînant une augmentation de 18 % depuis le début de l’année par rapport à 2016.

Marchés clés

Alors que la progression des ventes dans le continent était plus modeste en avril que lors du premier trimestre 2017, la croissance du panier moyen (+6 %) et du nombre de transactions (+12 %) est restée positive depuis le début de l’année, un signe encourageant pour le secteur TFS qui entame son deuxième trimestre.

Les ventes de produits de luxe stimulent la performance du Royaume-Uni

  • Les touristes chinois voyageant au Royaume-Uni continuent d’acheter plus de produits de luxe que les autres pays, entraînant une augmentation de 110 % des ventes de luxe de plus de 5 000 GBP (contre une augmentation de 29 % pour les autres nationalités)
  • Les dépense des autres nationalités depuis le début de l’année restent dynamiques avec une augmentation de 39 %

Nationalités clés

Les nationalités clés de Globe Shoppers continuent d’afficher de bonnes performances en avril. Les Chinois restent le principal moteur de la croissance, tandis que les Russes et les Américains continuent de profiter de taux de change avantageux par rapport à l’euro et à la livre sterling.

Les acheteurs chinois stimulent la croissance

  • La croissance constante lors des quatre premiers mois de l’année a entraîné une augmentation des dépenses chinoises de 26 % depuis le début de l’année par rapport à 2016
  • En termes d’achat, les touristes chinois qui se sont rendus dans les quatre pays les plus importants d’Europe ont entraîné une augmentation de 10 % des ventes de produits de luxe de plus de 5 000 EUR (contre une augmentation de 5 % pour les autres nationalités), synonyme d’une hausse du panier moyen

Croissance des transactions russes

  • Les dépenses russes ont grimpé de 37 % (par rapport à l’année précédente) dans toute l’Europe grâce à une forte performance continue du rouble par rapport à l’euro.
  • La croissance a été stimulée par une hausse des transactions de 42 % alors que les acheteurs russes moins riches renouent avec le Tax Free Shopping

Augmentation des dépenses américaines

  • Les dépenses américaines ont augmenté de 37 % (par rapport à l’année précédente), stimulées par une croissance du panier moyen et des transactions
  • La performance du dollar américain par rapport à l’euro et à la livre sterling a créé des conditions avantageuses pour les acheteurs américains dans tout le continent

Dépenses par catégorie

La forte performance continue des marchés européens en 2017 se reflète dans toutes les catégories de dépenses. Les ventes de montres et de bijoux continuent de progresser (+14 % par rapport à l’année précédente), avec une augmentation des transactions de 12 % au cours des quatre premiers mois de l’année et une augmentation du panier moyen de 2 %. Les ventes européennes des grands magasins ont augmenté de 19 % par rapport à l’année dernière, alors que les ventes dans le domaine de la mode et des accessoires ont augmenté de 32 %.